.
 

Grosse MAJ du forum en prévision prochainement !

 :: Vashjbeleg :: Les falaises :: La forêt Nord Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Fin Mars 2017] Mon plan était parfait... [PV Savannah]

avatar
Ezra Halvardson
Personnage en cours de création !
Messages : 16
Date d'inscription : 03/02/2017
Age du personnage : 17 ans
Sexe du personnage : Masculin
Dragons possédés : Fenrir - Cerbère Infernal
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 20 Mar - 23:36
Et comment que son plan était parfait ! Ezra n'avait jamais eu la malchance de ne pas attraper au moins une proie avec ça... et faute de dragon, il n'était pas exclu de se rabattre sur du gibier pour le dîner du soir. Liant la corde dans l'arbre, puis l'attachant solidement, le jeune homme observa son piège minutieusement préparé. D'abord dubitatif, il recalcula mentalement le meilleur angle possible et se dit qu'il suffirait simplement que quelque-chose marche dessus pour le déclencher. Pourquoi faire difficile quand on pouvait faire dans les bonnes vieilles habitudes, n'est-ce pas ?

Il lui avait fallu faire attention en s'approchant de Vashjbeleg : quand on osait franchir les frontières de l'île abritant l'Académie, mieux valait rester sur ses gardes, surtout lorsque nos intentions n'étaient pas les meilleures du monde concernant les dragons. Enfin, pas les meilleures... l'idée était simplement de les attraper, de les livrer et le tour était joué. Il fallait bien vivre, après tout ! Ezra avait redoublé de prudence. Fenrir et lui s'étaient approchés durant la pénombre, au petit matin. Ils avaient repéré les lieux et les espèces ayant élu domicile dans les environs.

Promenant son regard aux alentours, le garçon ne pouvait nier avoir la chair de poule. Cette forêt avait quelque-chose de sinistre. C'était une aubaine que peu de gens n'osent s'y aventurer de peur de croiser des fantômes, ou l'on ne savait quoi. Néanmoins, il n'était jamais complètement tranquille. L'impression d'être observé le tiraillait... tout en songeant que son dragon était peut-être l'une des choses les plus effrayantes des parages. Sans vouloir le vexer.

- T'en penses quoi ? demanda-t-il à son compagnon de toujours. Un classique, propre et net.

Les trois têtes du Cerbère Infernal se tournèrent en direction du piège et un bâillement sonore se fit entendre. Ezra n'avait pas son pareil pour poser des traquenards, mais la façon de faire demeurait la même. Tant que ça pouvait marcher, disait-il, il n'y avait pas besoin d'en changer. Il n'avait pas besoin de l'assentiment de son dragon pour savoir que ce qu'il avait préparé, était parfait pour ce qu'ils comptaient faire.

Toujours est-il que Fenrir, Sköll et Hati finirent par le rejoindre et prendre place à ses côtés pour observer le piège mis en place. Il suffisait qu'un pied marche sur le déclencheur et un filet beaucoup trop lourd pour s'échapper tomberait littéralement sur la victime.

Ne vous y trompez pas, durant leur apprentissage, Ezra et son dragon avaient fait les frais de ce dispositif. Combien de fois étaient-ils restés coincés là-dessous et avaient bataillé pour en sortir ? Beaucoup trop pour en parler : trop humiliant et surtout, trop long. Parce que ça leur avait pris du temps. Il faut dire que le jeune chasseur utilisait parfois d'alléchants appâts et que l'estomac du Cerbère Infernal parlait le premier...

Le dragon laissa échapper un grognement et se releva pour aller se mettre en position derrière un amas de broussailles.

- Je t'interdis de critiquer mes pièges, répliqua Ezra, vexé.

Ce fut à son tour de rejoindre le dragon tricéphale. Sköll s'était déjà mis à ronfler, tandis que ses deux frères l'observaient avec envie. Fenrir préférait de loin garder un œil sur leur dresseur, histoire d'être certain qu'aucun incident ne surviendrait cette fois. Dormir ou surveiller, il fallait choisir ! Ezra avait l'air d'avoir choisi à son tour : le voilà qui s'allongeait dans l'herbe, attendant que quelque-chose se passe du côté du piège. Ils avaient largement le temps de voir venir.

Assoupi, il n'entendit pas le son de la voix qui semblait se rapprocher. Fenrir, quant à lui, tendit les oreilles, ses trois têtes attentives au moindre son. Ses naseaux reniflaient frénétiquement dans l'air, cherchant à savoir ce qui approchait de leur position. Du moins, de la position proche de ce qu'ils espéraient être une bonne prise. La détonation du piège se fit entendre, faisant sursauter le dragon et le poussant à donner un coup de museau à son dragonnier... lequel s'éveilla en trombe.

- Bouge pas ! ordonna-t-il au dragon avant de filer directement vers le lieu du crime.

Un sourire satisfait sur le bord des lèvres, le jeune homme s'approcha doucement, apercevant une silhouette massive emmêlée dans les cordages.

- Aloooors, qu'avons-nous là ? pensa-t-il à voix haute. De quelle espèce es-tu et que...

Il s'interrompit et son visage se mua en une grimace interloquée. La créature n'était pas seule...

- Oh... super...


Fenrir
Sköll - Hati
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Savannah Olsen
Personnage en cours de création !
Messages : 22
Date d'inscription : 04/02/2017
Age du personnage : 16 ans
Sexe du personnage : C'est une fille, félicitation !
Dragons possédés : Sand Wraith de couleur sable clair - 25 ans - Mirage.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 21 Mar - 0:31
Alors, Savannah, qu'allais-tu faire aujourd'hui? L'école était finie pour aujourd'hui et tu étais sans doute trop fatiguée pour faire tes devoirs maintenant... Mais pas pour partir à l'aventure ! Tu n'étais d'ailleurs jamais fatiguée pour ça. Regardant Mirage tout en marchant vers la sortie, tu te demandais. Il n'était pas trop tard pour aller faire une balade, n'est-ce pas? D'autant que tu mourrais d'envie de voler, comme toujours, nous dirais-tu. Souriant, tu grimpais sur le dos de Mirage.

-Viens ! On va aller se prommener un peu !

La dragonne grogna légèrement en reniflant le sac à dos que tu n'avais pas encore mis sur ton dos, le laissant pendouiller à ton bras avant le décollage. Elle te regardait quelques secondes après. Et tes devoirs, alors? Avait l'air de te dire Mirage, inquiète que tu te fasses punir parce que tu n'aurais pas assez révisé. -Encore-.

-On ne va pas voler longtemps, juste un peu, histoire de s'aérer l'esprit, promis on sera rentré pour le dîner... Grognais-tu à ton tour en faisant la moue.

Sans se faire prier une seconde fois, Mirage déploya ses ailes et tu eus juste le temps d'attraper la poignée de sa selle pour ne pas tomber en arrière sous la vitesse du décollage. Mirage ne disait jamais non à un peu d'exercice dans les airs. Même si la fin d'après-midi avait été consacrée à ça aujourd'hui à l'académie. Malheureusement pour elle qui espérait que tu te mettes enfin à tes leçons correctement pour une fois, votre vol vous emmena au-dessus de la forêt du nord.

-Mirage ! Descend ! C'est carrément le moment d'aller voir si la légende est vraie !

Mais Mirage ne voulait pas y aller. Trop dangereux à cette heure-ci ! La nuit était sur le point de tomber et puis tu avais d'autres choses à faire pour l'heure. Mirage n'était pas du tout d'accord pour partir à la chasse aux fantômes maintenant. Ne pouvais-tu donc pas faire comme tout le monde et rentrer chez toi étudier, plutôt que d'aller te balader dans des endroits dangereux à la nuit tombée? Non, évidemment que non. Quelle question idiote. Mirage souffla comme pour soupirer alors que tu insistais. Puis descendis progressivement sur le chemin le plus large qu'elle trouva. Satisfaite, tu descendais de son dos et scrutais les environs. Des arbres. Que des arbres et rien d'autre. Il fallait sans doute s'enfoncer plus loin dans la forêt pour y apercevoir des lueurs fantomatiques. Oh pas que tu y croyais vraiment, en fait. C'était juste une bonne excuse pour ne pas travailler tes exercices de maths.

Mais alors que tu marchais, marchais et marchais, Mirage était à l’affût du moindre danger qui pourrait vous tomber dessus. Malheureusement, le danger qui vous guettait était bien plus vicieux qu'un Typhoomerang qui vous fondrait dessus. D'un simple pas supplémentaire sur le chemin, tu faisais tomber un lourd filet sur toi. Mirage s'était précipitée pour t'en sortir mais, se retrouva rapidement prise au piège à son tour.

-Est-ce que tu vas bien? T’écriais-tu, paniquée à l'idée que ta dragonne avait pu être blessée.

Cette dernière grogna en te regardant tristement. Et tenta par la suite de s'en prendre au filet pour vous sortir de là. Geste que tu suivais en essayant d'arranger le cordage. Pauvre enfant, si un dragon plus gros que toi n'y faisait même pas une égratignure, crois-tu que tu pouvais y faire quelque chose à ton tour? Soudain sur vos gardes, les pas engagés dans votre direction ne te rassurèrent pas. Des chasseurs? Si près de Vashjbeleg? Sourcils froncés de ta part et dents montré de celle de Mirage, vous regardiez le garçon s'approcher de vous.

-Je suis de l'espèce qui va te botter l'arrière-train si tu ne nous délivres pas immédiatement ! Jurais-tu à l'encontre du jeune homme, qui, manifestement ne s'était pas attendu à ce que tu sois là aussi.


Savannah Olsen & Mirage

Le voyageur voit ce qu’il voit, le touriste voit ce qu’il est venu voir : Tu es ma raison de vivre, ma plus grande force et mon plus doux soutient. Mais tu es aussi ma plus grande peur.

Savannah parle en :
#C44C51
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ezra Halvardson
Personnage en cours de création !
Messages : 16
Date d'inscription : 03/02/2017
Age du personnage : 17 ans
Sexe du personnage : Masculin
Dragons possédés : Fenrir - Cerbère Infernal
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 22 Mar - 1:39
- Et tu vas faire ça toute seule, dans ton filet ? soupira Ezra en entendant un son désagréable provenir du piège.

Il ne s'était pas vraiment attendu à rencontrer un dragonnier ici. On ne leur disait pas de ne pas s'approcher d'une forêt hantée ? Il fallait croire que non. Le dragonnier en question avait fait entendre sa voix criarde, proférant des menaces à l'encontre du royal postérieur de notre jeune chasseur. Bah voyons... Ce n'était décidément pas son jour de chance et le garçon regrettait un peu d'avoir droit à une telle prise. Au milieu du filet, le plus intéressant était encore le Sand Wraith qui accompagnait la demoiselle. Le responsable de la situation aurait préféré avoir affaire à un dragon sauvage, c'était une certitude.

Ezra poussa un sifflement sonore en portant ses doigts à sa bouche et un rugissement amical lui répondit aussitôt. Fenrir bondit soudainement de l'obscurité et le rejoignit au petit trot, curieux de savoir ce que son dresseur avait attrapé. Reniflant le filet, quelle ne fut pas sa surprise en constatant la présence d'un bipède. Les trois têtes se penchèrent sur le côté de concert, puis se levèrent pour charger leurs regards de reproche.

Ce n'était jamais amusant de capturer un dragonnier et son dragon. De manière générale, le Cerbère Infernal n'appréciait pas les cris humains, lesquels avaient tendance à le rendre plutôt nerveux. Se secouant pour chasser les feuilles collées à ses écailles, il finit par prendre place, allongé à terre en position de sphinx pour observer les évènements. S'il ne le connaissait pas, il était prêt à parier sur ses trois têtes que la situation ne perturbait pas son cavalier autant qu'il le montrait.

- Désolé, les gars, mais il faudra faire avec, se justifia Ezra en haussant les épaules, j'aurais préféré ne pas avoir à trainer cette fille avec nous et ça va être difficile de la bâillonner.

Les autres en feraient ce qu'ils voudraient bien après tout : ce n'était guère son souci. Il ne la connaissait pas et ne prendrait pas le risque de la faire sortir de là-dedans. Les dragonniers avaient une fâcheuse manie de se sortir des pétrins les plus improbables et l'Histoire ne se privait pas de le rappeler aux chasseurs de dragons. Les défaites ne leur étaient pas inconnues.

Sauf qu'entre temps, ils avaient aussi appris de leurs erreurs. Aujourd'hui, la façon de fonctionner n'était plus tout à fait la même. Agir dans l'ombre, attraper et repartir. Du moins, c'était là la façon d'agir des Griffes de Fer... que le garçon n'appliquait pas toujours à la lettre.

- Voyons voir un peu notre prise, se mit-il à réfléchir, une main posée sous le menton tout en tournant autour du piège reposant au sol.

Il se pencha à moitié et fit un demi-sourire entendu à l'humaine :

- Bien sûr, je parle de ton dragon, bouille de Gronk, pas de toi.

Difficile de voir quoi que ce soit lorsqu'on utilisait un filet pour clouer une proie au sol, évidemment. Ce Sand Wraith était bien traité, ça ne faisait pas de doute. Probablement apte à défendre sa cavalière, des dents soignées, visiblement en bonne santé... Il y avait là de quoi tirer un bon prix, il était prêt à le parier.

- Il a quel âge, ton dragon ? se permit-il de demander comme si de rien n'était. Mâle ? Femelle ? Mes excuses, j'ai du mal à voir de là où je me trouve.


Fenrir
Sköll - Hati
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Savannah Olsen
Personnage en cours de création !
Messages : 22
Date d'inscription : 04/02/2017
Age du personnage : 16 ans
Sexe du personnage : C'est une fille, félicitation !
Dragons possédés : Sand Wraith de couleur sable clair - 25 ans - Mirage.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 28 Mar - 19:06
Evidemment, s'il prenait en compte le fait que tu sois dans un filet aussi... De toute façon tu n'y resterais pas, pas vrai? Il ne pouvait pas se permettre de garder un dragonnier avec lui. Lorsque le jeune homme siffla, tu tournas la tête vers le buisson plus loin : En sorti un magnifique dragon, qui, malgré tout, te fit reculer légèrement la tête. QU'est-ce qu'il avait l'intention de faire avec cette bête? Te croquer?

Tu jetais alors un regard nerveux au garçon, puis, de la nervosité, ton esprit passa à la colère une nouvelle fois. Quel crétin ! Il n'espérait tout de même pas que tu allais te laisser faire? Et Mirage encore moins, tiens. Cette dernière qui avait à son tour tournée la tête sur le côté en voyant arriver le dragon à trois têtes, grogna de nouveau dans la direction de leur petit maître.

-Ne me touche pas, je te préviens ! Maugréas-tu en le fixant durement.

Qu'il essaie de la bâillonner, il verrait ce qu'il verrait tiens. Etre une fille ne dispensait pas de savoir frapper où ça fait mal. Tu l'observais s'approcher, réfléchir, se demander ce qu'il avait bien plus attrapé comme prise. Ton sang ne fit qu'un tour alors qu'il commençait à s'intéresser de trop prêt à ton dragon.

-Bouille de gronk? C'est une insulte? Dis-tu soudainement, les yeux grands ouverts d'étonnement.

Est-ce qu'il l'insultait, là? Sans rire? Il en avait d'autres comme ça?

-Ca ne te regarde pas, espèce de crétin. Tu t'accrochais au filet que tu essayas d'étirer de toutes tes forces. Aller, libère-moi !


Savannah Olsen & Mirage

Le voyageur voit ce qu’il voit, le touriste voit ce qu’il est venu voir : Tu es ma raison de vivre, ma plus grande force et mon plus doux soutient. Mais tu es aussi ma plus grande peur.

Savannah parle en :
#C44C51
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HTTYD || RPG :: Vashjbeleg :: Les falaises :: La forêt Nord-
Sauter vers: